Retour à la liste

Gandi et Isoc France élus au Conseil d’administration de l’Afnic

1 juillet 2020

L’Assemblée générale Afnic du 01/07/2020 a renouvelé 2 membres élus au Conseil d’administration, un représentant des Utilisateurs et un représentant des Bureaux d'enregistrement.

Ont été élus pour un mandat de 4 ans :

 

  • Gandi SAS, représenté par M. Arnaud Franquinet, Directeur général opérationnel, pour le collège des Bureaux d’enregistrement.

Fondée en 1999, Gandi est une entreprise française qui compte 140 salariés, répartis sur 4 bureaux à Paris, Luxembourg, San Francisco et Taipei et qui gère 2,3 millions de noms de domaine. Acteur historique, la société a contribué au développement des noms de domaine en France et plus particulièrement du .FR, dont elle est un fervent promoteur depuis son origine en ayant fortement contribué à sa libéralisation. Gandi défend un internet ouvert, respectueux de la vie privée et accessible au plus grand nombre. Depuis 20 ans Gandi s'est impliqué dans son écosystème et soutient des 60 projets communautaires et solidaires, tout comme la Fondation Afnic pour la solidarité numérique. A travers sa présence au conseil d’administration de l’Afnic, Gandi entend poursuivre ses engagements pour un .FR ouvert, solidaire, respectueux des libertés individuelles, accessible à tous et qui contribue à l'essor du numérique en France. Il est urgent que les entreprises françaises se tournent davantage vers les solutions numériques et les adoptent au vu de la situation économique appelée à durer.

Arnaud Franquinet, Directeur général opérationnel de Gandi SAS

 

  • Internet Society France, représenté par M. Sébastien Bachollet, pour le collège Utilisateurs.

Créée en 1996, l’Internet Society France est une association indépendante, affiliée à l’organisation internationale Internet Society, dont les sièges sociaux sont situés en Europe et aux États-Unis. L’Internet Society porte la promotion d’un internet neutre, unique, ouvert et accessible à tous. Elle développe ses actions pour favoriser une présence française forte sur internet et y assurer la promotion de la diversité culturelle, encourager la présence d’experts français dans les instances d'élaboration de standards, dans les groupes de travail ainsi que dans les lieux de concertation, promouvoir les initiatives et expériences françaises et francophones et être un interlocuteur reconnu pour traiter des différents aspects juridiques, techniques ou sociologiques liés à Internet auprès des pouvoirs publics, des opérateurs de télécommunications, des éditeurs, des fournisseurs de contenu.

L’internet society France partage avec l’Afnic un modèle d’organisation multi-acteurs et associatif, elle été plusieurs fois membre du conseil d’administration de l’Afnic dont elle considère comme essentiel le rôle dans le développement d’internet en France. Soutien majeur des pays en développement, l’Internet society France est une fervente ambassadrice des initiatives portées par l’Afnic en particulier à travers son collège international et la Fondation Afnic pour la Solidarité Numérique et elle souhaite que l’Afnic poursuive ses efforts destinés à faire d’internet un espace de confiance grâce à l’innovation, l’intégration de la sécurité et la protection des données à caractère personnel, mais qu’elle continue à accompagner la transition numérique des PME et TPE.

Nicolas Chagny et Sébastien Bachollet de ISOC France

 

L’Afnic est une association multi-parties prenantes. A ce titre, elle réunit en son sein, afin d’organiser un dialogue constructif autour du développement de l’internet français, les pouvoirs publics, le secteur privé, le secteur académique, les utilisateurs personnes physiques, ainsi que certains de ses homologues étrangers.

Les collèges qui élisent des représentants au CA sont les suivants :

  • Collège des bureaux d’enregistrement, réunissant les bureaux d’enregistrement accrédités auprès de l’Afnic et adhérents de l’association. 
  • Collège des utilisateurs, réunissant des entreprises, associations, et personnes physiques utilisatrices des noms de domaine. 
  • Le collège international, réunissant des organismes étrangers en charge des noms de domaine dans leurs pays respectifs, essentiellement en Afrique francophone. 
  • Les membres fondateurs de l’Afnic sont l’INRIA, le Ministère en charge des communications électroniques, le ministère en charge de l’industrie, le ministère en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche, et de l’innovation.

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.